COULEUR POUR SE RACONTER

La couleur est la vie, la couleur est un langage puissant. Elle permet à l’être humain d’évoluer dans sa vie.

 

Regarder des couleurs, c’est oser se regarder en face, se regarder, soi.

 

Jouer avec les couleurs, c’est jouer avec la vie ; refuser la couleur, c’est jouer avec la mort

 

Il faut rêver notre vie en couleur, c’est le secret du bonheur. C’est aussi la musique des yeux.

L'or de la couleur - "l'amitié vit de silence, l'amour en meurt"

l'or de la couleur –

"l'amitié vit de silence, l'amour en meurt"

 

 

Vous découvrirez ici, toute la symbolique des couleurs, vous allez voyager dans un monde où je vous souhaite tout le bonheur…

         …    parce que parfois, il faut oser le bonheur.

 

Je peins les mots en rouge,

Je dessine les mots oranges,

Je trace les rayons du soleil en jaune

J’espère les mots en vert,

Je te chante les mots bleus

Je te parle en mots indigos,

Je te murmure des mots violets

Je sème au vent les mots blancs

Je crie à l’univers les mots noirs

 

 

 

Pourquoi le blanc non couleur ?

Image de prévisualisation YouTube

LOREENA MACKENNITH – Skellig

 

C’est comme le silence en musique, c’est un temps musical.


J.J. SCHUHL

 

 

 

 

 



COULEUR POUR SE RACONTER : COULEUR ET MANDALAS

"Mandala" signifie association mais également centre et circonférence. A cette configuration circulaire fondamentale, au coeur de laquelle se situe la divinité majeure, les mandalas tibétains associent des carrés figurant la structure d'un temple entouré de murs d'enceinte, dans lequel on pénètre par quatre portes gardées par des démons qui symbolisent les aspects de soi qu'il faut vaincre : notre ombre (l'envie, le mensonge, la peur, etc …).
 
Carl Gustuv Jung rapporte que chaque matin, il dessinait dans un carnet une petite figure circulaire qui semblait répondre à son état intérieur du moment. Il lui avait donné le nom sanscrit de "mandala", qu'il associait au "Soi" et où il décernait le besoin éprouvé par chaque être humain de vivre pleinement son potentiel, de réaliser sa personnalité dans son intégrité selon un processus d'individuation et vers un équilibre qui s'établit "dans l'unité de la conscience absolue, indivise et lumineuse, qui brille au centre divin et au coeur de l'homme universel".
 
Le lieu de provenance des mandalas est la péninsule indienne, avec l'Inde, le Népal et le Tibet. Le mandala est un support de méditation constitué d'une construction codée de dessins et de couleurs. Dans les périodes de conflits intérieurs ou de crise, le mandala considéré comme le miroir du monde intérieur nous aide à trouver ou à rétablir notre équilibre. Sa structure donne à l'homme son identité et ses références dans la vie.
 
 
 
LES UTILISATIONS DU MANDALA
 
 
Ce sont des outils thérapeutiques qui ramènent au conscient et permettent "l'affirmation de soi".Couleur pour un mandala de sagesse
 
Ils possèdent une structure rassurante car le cercle protège et nous met dans une situation d'affirmation de nous-mêmes. De plus, chaque production est unique.
 
Le mandala libère des pressions extérieures, permet de se décontracter, de se recentrer en faisant taire notre mental. C'est une organisation stable, avec des limites bien précises, qui nous libèrent de la peur de l'inconnu.C'est bien sûr, un travail sur soi qui permet de mieux intégrer les évènements de la vie, de se recentrer et de s'orienter dans un nouveau modèle de vie.
 
 
Il nous permet de récupérer de l'énergie, de l'équilibre, de nous ressourcer et de consolider notre "être". Il nous donne l'occasion, grâce aux couleurs utilisées, d'explorer notre inconscient. Il donne du courage aux adolescents
pour aller jusqu'au bout de leur démarche et il aide les dépressifs à se réconcilier avec eux-mêmes.
 
 
 
Couleur pour un mandala de méditation et de sagesse
 
 
 
 
SIGNIFICATION DES COULEURS DANS LE MANDALA

 
Le rouge est privilégié dans les mandalas par les personnes extraverties et c'est le signe de leur franchise et de leur énergie. Carl Gustav Jung pensait que le rouge employé dans couleur pour un mandala - l'or de la vie, le bonheur d'existerles mandalas exprimait le côté affectif de ses patients. Du point de vue psychologique, le rouge est fréquemment considéré comme le médiateur indispensable entre l'amour et l'agressivité. On part du principe que l'agressivité est une étape indispensable avant de développer une véritable capacité d'amour.
 
 
 
Le rouge renvoie aussi à la transformation mais rapporté au domaine du psychisme et de l'âme. Trop de rouge dans un mandale peut être inquiétant, pas assez de cette couleur peut être l'expression d'une trop grande passivité et d'un manque de volonté de s'affirmer.
 
Le bleu représente l'introversion, la sublimation et le subconscient. Dans les mandalas tibétains, le bleu est la couleur de la pure conscience et de la spiritualité. Pour Lüscher, le bleu est la couleur de la détente, de la tranquillité et de la paix. En thérapie, cette couleur est utilisée contre la nervosité. Dans les mandalas, le bleu renvoie au thèmpe maternel. Le bleu clair représente une image positive à la mère tandis que le bleu foncé nous indique une figure manternelle dominante.
 
Couleur pour un mandala – l'or de la vie, du bonheur d'exister
 
L'indigo en quantité importante dans un mandala peut faire penser que la personne souffre d'angoisses profondes et de conflits relatifs à la relation négative à la mère. La personne expose le côté sombre de son âme – peur, tristesse, pertes … – mais derrière tout ceci, se cache un processus de maturation, une nouvelle étape franchie sur la voie de la sagesse et du développement du Moi.
 
Le violet est une couleur fortement purifiante, qui permet de se dégager d'influences nocives. Dans un mandala, le violet témoigne d'une forte émotivité et de création intellectuelle. Trop de violet évoque une forte tension intérieure.

L'orange fluctue entre deux pôles : c'est la couleur pour l'énergie vitale, la gaieté, la chaleur, l'expansivité. De l'autre côté, elle est utilisée pour accompagner les religieux dans leur retraite intérieure hors du monde (bouddhisme). Du fait de cette ambivalence, l'orange dans un mandala peut exprimer aussi bien la conscience de soi que les doutes nourris envers soi-même.
 
Le jaune correspond au besoin fondamental de liberté, d'espace et d'épanouissement personnel. C'est la couleur pour la soif d'apprendre et la joie au travail. Dans le mandala, le jaune nous informe que la personne est sur le point de reprendre en main sa vie, qu'elle est à la recherche de quelque chose d'autre et a besoin de poursuivre son travail de développement personnel.
Beaucoup de jaune dans un mandala indique une personne équilibrée, qui a une saine conscience de sa propre valeur.
 
 
Goëthe, le fondateur d'une doctrine globale des couleurs, classe le vert comme tranquillisant. Le vert présent dans un mandala peut révéler une forte tendance à vouloir aider autrui. Il révèle des forces curatives au fond de soi. Le centre de la personne se situe dans l'affectivité. Un vert moyen représente un aspect harmonieux de l'épanouissement personnel ; un vert plus foncé (sapin) exprime la conscience de sa propre valeur. Un vert très foncé prend une signification menaçante et peut avertir d'un danger. Un vert jaunâtre a une signification plutôt négative.
 
Le noir représente les puissances obscures de l'inconscient. Dans un mandala, le noir peut annoncer une dépression ou évoquer des angoisses avec la mort, la perte et le deuil. Il souligne aussi la difficulté à intégrer notre ombre, les aspects négatifs de la personnalité dans l'image de soi.
 
Le blanc est ambivalent car il est à la fois couleur de la perfection divine et couleur de la solitude et du vide. Beaucoup de blanc dans un mandala signale une forte pression psychique, il renvoie à des sentiments cachés, dont la répression violente consomme énormément d'énergie. Il peut être aussi le signe que la personne a atteint un haut degré de spiritualité.
 
 
MELANGE DE COULEURS
 
Le rose est en relation avec la tendresse, l'enfance et l'innocence. Dans un mandala, il indique une forte sensibilité et un énorme besoin de protection. Il peut y avoir de fortes poussées d'angoisses ou des symptômes psychosomatiques conditionnés par le stress. Dans tous les cas, il faut veiller sur sa santé.
 
Le turquoise est une couleur rafraîchissante qui indique une aptitude à la communication sincère. Dans les mandalas, il indique une personne qui traverse une crise profonde, qui veut résoudre des problèmes graves mais qui a peur de prendre conscience de sa souffrance.
 
Le gris est la couleur de la dépression, de la neurasthénie et de l'indifférence. Dans un mandala, elle indique la nécessité de faire la lumière dans une situation délicate éprouvée comme sans issue. Trop de gris exprime le désir de devenir invisible aux autres et à soi-même. Il conviendrait d'entreprendre une psychothérapie.
 
Le brun signifie l'attachement à la terre, les sentiments maternels et la fécondité. Un brun chaud dans un mandala est positif et évoque une personne protectrice et nourricière. Trop de brun froid indique un sentiment de dévalorisation personnelle et un énorme besoin de sécurité et de protection.
 
 
QUELQUES CONSIGNES DE TRAVAIL
 
Cette activité doit être une détente. Elle ne doit jamais être obligatoire. Le travail doit se faire dans le silence.
Il est recommandé :
  • en début de journée
  • avant un travail intellectuel
  • dans les moments de dépression ou d'excitation
  • avant les repas (anorexie, boulimie)
  • avant de s'endormir
  • en cas d'insomnie
 
Les dessins peuvent être agrandis ou diminué selon le temps dont on dispose.
On doit avoir à sa disposition une gamme variée de couleurs (encres fluides, crayons de couleur, pastels fins)
On choisit librement l'un ou l'autre des mandalas
Les figures simples sont destinées aux plus jeunes, mais les adultes peuvent enrichir le dessin à leur guise avant la mise en couleur.
On observe son état intérieur avant et après le travail
Le coloriage se fait le plus souvent en plusieurs fois
On doit terminer le mandala commencé avant d'en choisir un autre
 
Attention ! ce travail débouche naturellement sur la création personnelle mais les résultats intérieurs obtenus ne sont pas identiques :
coloriage = relaxation
création = remue-ménage !